Deux judokas de l'équipe de France condamnés à de la prison avec sursis

Mis à jour le

Sébastien Berthelot et Maxime le Goanvic se voient reprocher d’avoir frappé un individu, impliqué dans une bagarre, survenue l’été dernier dans le Sud-ouest de la France.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • éé les v'la
    éé les v'la     

    comme quoi il ne faut pas s'occuper des affaires des autres. La prochaine fois, ils passeront leur chemin

Votre réponse
Postez un commentaire