Frankie Fredericks
 

Soupçonné de corruption, Frankie Fredericks, démissionne de son poste de président de la Commission d'évaluation des JO 2024.

 

Votre opinion

Postez un commentaire