Giovanni Malago, président du Comité olympique italien, aux côtés de Matteo Renzi, le premier ministre.
 

Boston, Hambourg et Rome sont les rivaux de Paris dans la course à l’organisation des JO 2024. Gros plan sur les forces et faiblesses de ces trois villes. En attendant l’entrée en lice probable d’autres cités, à commencer par Budapest.

 

Votre opinion

Postez un commentaire