Soupçons de corruption dans l’attribution des JO 2016 et 2020

Soupçons de corruption dans l’attribution des JO 2016 et 2020
 

Depuis décembre dernier, le parquet national financier a une lancée une enquête préliminaire liée à des soupçons de corruption dans l’attribution des JO 2016 à Rio et celle de 2020 à Tokyo. Au cœur de l’affaire, deux habitués de la chronique judiciaire depuis quelques mois, l’ancien patron de l’IAAF Lamine Diack et son fils Papa Massata Diack.

 
A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire