Spencer titre.JPG
 

Pressenti comme le potentiel vainqueur après les éliminations des Français Corentin « Rocky » Chevrey et Johann « Maniika » Simon notamment, Spencer « Gorilla » Ealing a saisi son destin ce vendredi à Londres : celui qui court après son premier titre mondial l’a enfin obtenu, en remportant l’édition 2017 de la FIFA Interactive World Cup. La plus prestigieuse de tous les temps sur ce jeu, compte-tenu du cashprize record à gagner.

 

Votre opinion

Postez un commentaire