Emanuele Giaccherini
 

Il s'appelle Giaccherini, joue milieu (très) offensif et a réussi à s'offrir le plus gros raté du week-end. Comme quoi les Italiens ne sont pas si réalistes que ça. Nouveau coup dur pour les clichés.

 

Votre opinion

Postez un commentaire