Les petites phrases de l'After (21/10) -"Le néant a un nom au PSG : c’est Ibra"
 

Le PSG-Real tant attendu ce mercredi a accouché d’une souris. Un match fade, sans saveur où à aucun moment les joueurs parisiens, timorés, ne sont parvenus à se mettre en évidence. Une attaque fantomatique. Des joueurs, de façon générale, peu inspirés. Pour l'After, le mal porte un nom : Ibrahimovic.

 

Votre opinion

Postez un commentaire