Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • apéroboy
    apéroboy     

    Bonjour l’after !
    J’écoute votre émission en podcast, je voudrai revenir sur un point qui a été développé dans votre émission du 6 novembre : le style de jeu défensif proposé par les adversaires du PSG, et la différence avec ce qui est fait en Espagne, avec les adversaires du Barca et du Real notamment.
    Je tiens à rappeler que dans notre championnat la différence de but est un facteur important dans le classement final, puisqu’en cas d’égalité de points entre plusieurs équipes, ce sera celle qui aura une meilleure différence qui sera devant. Autant dire, donc, que perdre 1 – 0 face au PSG et prendre 4 – 0 a un effet important sur le classement final. Je vous renvoie aux classements en fin de saison des années précédentes où il y a toujours des égalités :
    Année 2015-2016 :
    - entre Angers, Bastia, et Bordeaux à égalité avec 50 points ;
    - entre l’OM et Nantes à égalité avec 48 points ;
    - et surtout entre l’OL et Monaco à égalité avec 65 points pour la 2ème place !!!
    En Espagne, la différence de but est différente puisque l’on regarde les résultats entre les deux équipes à égalité. Autant dire, donc, que les adversaires n’ont rien à perdre, et tout à gagner en essayant d’aller chercher un résultat positif (nul ou même victoire) face aux grosses équipes, quitte à repartir avec une valise, là-bas le jeu en vaut la chandelle, en France ce n’est pas le cas.
    Ne pensez-vous pas qu’il nous faudrait calquer le modèle espagnol pour redonner de l’attrait à certains matchs où une grosse équipe en rencontre une autre plus modeste ?

    Ps: Mare des corners tout pourris mal tirés !!!

Votre réponse
Postez un commentaire