RMC Sport

Escrime

Invité événement du 7/7, la quotidienne Twitch de RMC Sport, Maxime Pauty, comme Paul Pogba avant lui, s'est exprimé sur un sujet sensible dans l'univers des athlètes : la dépression, la perte de motivation, notamment après un titre majeur. Retrouvez ses explications intimes.

JO 2021 (Escrime) : le mea culpa de Le Péchoux, Lefort déjà fixé sur la finale face à des Russes insouciants

JO 2021 (Escrime) : le mea culpa de Le Péchoux, Lefort déjà fixé sur la finale face à des Russes insouciants

Nouvelle finale entre la France et la Russie. Même si on espère cette fois-ci, une autre issue que celle des fleurettistes dames médaillées d'argent, Enzo Lefort connait son adversaire : de la jeunesse, de l'insouciance et un peu d'expérience. De son côté, Erwann Le Péchoux reconnait une erreur sur son relais pour finir la demie face au Japon. Un bel avertissement pour la finale...

JO 2021 (Escrime) : "fierté et déception", mélange d'émotions pour les fleurettistes françaises médaillées d'argent

JO 2021 (Escrime) : "fierté et déception", mélange d'émotions pour les fleurettistes françaises médaillées d'argent

Ysaora Thibus, Anita Blaze, Pauline Ranvier et Astrid Guyart ont mis fin à une longue attente. Le fleuret féminin n'avait plus gagné une seule médaille depuis les Jeux de Los Angeles en 1984. Même si elles sont évidemment déçues d'avoir perdu la finale face à des Russes souveraines, elles sont aussi fières du parcours accompli. Avec notamment une demi-finale dantesque face à l'Italie...

JO 2021 (Escrime) : Clos "surpris et impressionné" par la remontada des fleurettistes françaises face à l'Italie

JO 2021 (Escrime) : Clos "surpris et impressionné" par la remontada des fleurettistes françaises face à l'Italie

Plus une seule médaille depuis Los Angeles 1984. L'attente va prendre fin pour les fleurettistes françaises qualifiée pour la finale face à la Russie après une remontada spectaculaire. Les coéquipières d'Ysaora Thibus - impressionnante - accusaient 11 points de retard face à l'Italie. Avant de l'emporter 45-43. Médaille assurée évidemment mais le coach Emeric Clos veut aller chercher l'or. Même si ce sont les numéros 1 mondiales en face.