Hugues Obry
 

L’entraîneur des épéistes français, qui remettent en jeu ce samedi leur titre de champions du monde par équipes, était un gagnant quand il était athlète. Il l’est tout autant, si ce n’est plus, depuis qu’il est coach. Raison pour laquelle ses tireurs ont une confiance aveugle en lui.

 

Votre opinion

Postez un commentaire