Mis à jour le
Fernando Alonso, le miraculé de Sepang
 

L’exploit signé par l’Espagnol en Malaisie est l’arbre qui cache la forêt. Sans son double champion du monde, Ferrari n’a aucune chance de rivaliser avec McLaren et Red Bull. Le temps presse déjà pour l’écurie de Maranello.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • GRIGOUYOU
    GRIGOUYOU     

    Heureusement pour Ferrari,entre le bacquet et le volant,il y a le meilleur pilote de F1 actuel! si non...
    Maranello s'embraserait!
    Vite donnez lui la voiture et les victoir et titres viendront

Votre réponse
Postez un commentaire