Neuvième de la séance d’essais qualificatifs sur sa Renault, Fernando Alonso n’était pas très confiant avant la course demain.

 

Votre opinion

Postez un commentaire