Bridgestone
 

Le manufacturier de pneumatiques japonais se retirera fin 2010. Paradoxalement, il subit les effets pervers de son exclusivité. C’est la troisième firme à annoncer son retrait de la F1 après Honda et BMW, cette année.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • berenty
    berenty     

    Je suis content qu'enfin Bridgestone a compris qu'en sport auto, il faut accepter la conccurence autrement le resultat n'est pas credible. Vivement que Michelin revient en F1 avec d'autres marques conccurentes. A Todt de jouer maintenant.

Votre réponse
Postez un commentaire