Mis à jour le

Après l'ouverture d'une enquête de la FIA sur l'écurie Renault, Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, craint que l'écurie française n’abandonne la compétition.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    ce ne serait pas la 1ère fois qu'un accident volontairement provoqué changerait le résultat d'un GP, voir d'un titre mondial

Votre réponse
Postez un commentaire