F1: Le Grand Prix de Singapour, cet enfer pour les pilotes

F1: Le Grand Prix de Singapour, cet enfer pour les pilotes
 

Ce dimanche (14h10), les pilotes braveront les 61 tours du Grand Prix de Singapour. Avec son tracé urbain et sa chaleur étouffante en plus d'un départ en nocturne, la course s'apparente à un enfer physique pour les pilotes. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire