Sebastian Vettel
 

Contraint à l’abandon lors du GP d’Allemagne ce dimanche, Sebastian Vettel a cédé son fauteuil de leader du classement des pilotes  à Lewis Hamilton, vainqueur sur le circuit de Hockenheim. "C'est mon erreur", a reconnu le pilote allemand.

 

Votre opinion

Postez un commentaire