F1
 

Alors qu’il pointait au sixième rang du Grand Prix de Bakou en Azerbaïdjan, Romain Grosjean est parti à la faute… sous safety car. Le pilote Haas a expliqué après la course pourquoi sa monoplace s’était dérobée.

 

Votre opinion

Postez un commentaire