Sebastian Vettel
 

Au terme d'une course maîtrisée de bout en bout, grâce à d’excellents choix stratégiques, Sebastian Vettel a remporté le Grand Prix de Malaisie ce dimanche, devant les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Un succès qui valide la refonte opérée en interne chez Ferrari, qui n’avait plus gagné depuis mai 2013.

 

Votre opinion

Postez un commentaire