Lewis Hamilton
 

Au terme d'un Grand Prix des Etats-Unis marqué par huit abandons, dont celui de Romain Grosjean, Lewis Hamilton s'est imposé devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel et a décroché le troisième titre de champion du monde de sa carrière. Voilà le Britannique dans l’histoire de la F1, au même rang que son idole, Ayrton Senna.

 

Votre opinion

Postez un commentaire