Grosjean : "L’Australie et moi, ça ne marche pas très bien"

Romain Grosjean
 

Déçu mais pas abattu après son abandon sur la grille de départ, le pilote Français Romain Grosjean  estime, avec le sourire, que le Grand Prix d’Australie ne lui sourit jamais. Et que sa Lotus sera plus performante dans 15 jours en Malaisie.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • JNMand60
    JNMand60     

    Allez Romain, fait nous plaisir, un podium en Malaisie, tu peux le faire. Courage.

Votre réponse
Postez un commentaire