F1
 

Deux ans après l’accident qui a coûté la vie à son fils Jules au Grand Prix du Japon, Philippe Bianchi, continue de se battre pour obtenir des informations claires sur les circonstances du drame.

 

Votre opinion

Postez un commentaire