Assuré depuis jeudi de participer au prochain championnat du monde de F1, l’écurie Sauber (ex-BMW) disposera d'un moteur Ferrari.

 

Votre opinion

Postez un commentaire