Prost : « Le Grand-Prix de France, un problème strictement économique »

Mis à jour le
Prost : « Le Grand-Prix de France, un problème strictement économique »
 

La légende du sport auto français, quadruple champion du monde des pilotes de Formule 1 et victorieux de 51 Grands-Prix, revient sur une saison 2010 marquée par le sacre de Sebastian Vettel. Et évoque l’avenir du Grand Prix de France.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Je prérerais que les industries du CAC 40 augmentent leurs salariés que de financer à fonds perdus un circuit F1

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    pas besoin de circuit F1 en France. Investissons l'argent dans du rentable toute l'année et non 1 semaine dans l'année

  • Alexdu17
    Alexdu17     

    Oui un circuit et même plusieurs pilotes Français financés par le CAC40 serait une bonne idée mais on est trop bête en France (malheureusement) pour ne serait-ce que penser à ce genre de chose...

  • tonytoga
    tonytoga     

    pourquoi pas tous ensemble, un petrolier je sais pas total, un constructeur renault, peugeot, michelin toutes ces marques auraient tout a gagner dans un grand prix organisé sur leur sol et avec leur soutient, et a 3 ou 4 ils pourraient tous les ans financer 10 ans de présence francaise en formule 1 et peut etre aussi un pilote

  • ecless
    ecless     

    Ce n'est pas Ligier qui faisait vivre le circuit mais plutôt les dizaine d'autre société ouvert sur le site, ensuite la F1 n'aurait jamais dù aller Magny-cours, c'était un cadeau trés couteux pour le contribuable que Mr Mitterand avait fait à son amie de la Niévre. L'erreur à était de partir du Paul Ricard qui avait toutes les infrastructures routieres et hotelieres pour conserver la F1. Il lui falait une remise en état qui couter beaucoup moins chére que Magny-cours.

  • BLAISOT
    BLAISOT     

    Lamentable,

    L'analyse d'Alain Prost concernant l'implantation du circuit de F1 à Flins est proprement surréaliste.
    Seulement 8 heures par an, et on construirait un circuit de plus de 180 millions d'investissements.C'est vraiment prendre les gens pour des idiots !Un site idéal, au dessus de la nappe phréatique la plus grande d'IDF !! Le bruit, les embouteillages dans un site déja saturé.
    Et oui, Mr PROST, heureusement que c'est aussi un problème économique parce qu'à vous entendre le reste ne compte pas.

  • MAGIC S
    MAGIC S     

    Mr PROST était brillant entant que pilote,sa carrière l'atteste...en seconde activité:il eut fallu qu'il égale un Ken Tyrell cequi ne fut pas le cas;alors maintenant pourquoi serait-il compétent pour réhabiliter un GP de FRANCE quelque part dans l'hexagone? Il existe un noyau de personnes sur le territoire pour gérer cette affaire dont PROST ne peut faire partie. salutations à tous les fans JLM.

  • LiberalEurope
    LiberalEurope     

    ce que etant donné des gens comme vous, le sport automobile numero 1 ne reviendra jamais en france, et le citoyen suisse va rester en suisse, parcesque vu vos commentaires, pas un seul mec rationnel viendra vivre en france.
    On ne peut pas gagner en F1 et produire des Dacia en meme temps ;-)

  • jules99
    jules99     

    On devrait arrêter les courses automobiles en cette période d'économies d'énergie. Elles ne servent à rien.

  • eddyb
    eddyb     

    il a de quoi vivre...
    qu'il ce paye que 4000€ par mois avec les pilotes ça laisserai de la marge...

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire