Selon Ecclestone, les femmes "ne sont pas assez fortes physiquement" pour la F1
 

Invité au congrès de la publicité et de la communication de Londres, le AW Europe, Bernie Ecclestone, le patron de la F1, a fait polémique en prétextant que les femmes n’étaient "pas assez fortes" pour courir dans la catégorie reine. Avant de déclarer sa flamme à Donald Trump.

 

Votre opinion

Postez un commentaire