ruello 170416 AFP.jpg
 

Depuis ce lundi, René Ruello n’est plus le président du Stade Rennais. Le désormais ex-dirigeant breton paie ses déclarations acerbes à l’encontre de l’arbitre Frank Schneider, lors de la défaite de Rennes à Guingamp (2-0). Il s’agit du 7e changement de présidence du club Rouge et Noir depuis 2000, ce qui le place dans la même cour que l’OM… et le PSG.

 

Votre opinion

Postez un commentaire