AC Milan: accusé d’”attiser la haine” par un adversaire, Bakayoko s’excuse après son chambrage

Franck Kessié et Tiémoué Bakayoko
 

Le défenseur de la Lazio, Francesco Acerbi, a accusé Timéoué Bakayoko d’attiser la haine après que celui-ci a présenté son maillot au public de San Siro à la fin d’un match remporté par les Rossoneri (1-0).

 

Votre opinion

Postez un commentaire