Affaire Kurzawa: "Deschamps s’honorerait à ne pas le sanctionner" selon un spécialiste en gestion de crise

Layvin Kurzawa
 

Pour Pascal Irastorza, agent d’image, spécialiste de la gestion et communication de crise, Layvin Kurzawa "n’y est pas pour grand-chose" dans l’affaire de chantage dont il fait l’objet. Le défenseur du PSG et des Bleus a déposé plainte alors que des individus ont cherché à lui extorquer des fonds en menaçant de publier une vidéo dans laquelle il insulte Didier Deschamps. Pascal Irastorza appelle à soutenir les footballeurs ciblés par des maîtres chanteurs.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Davesnes
    Davesnes     

    Ce "spécialiste" (avec mille guillemets) aurait tout de même pu dire un mot sur le fait que Kurzawa, en se laissant filmer en train d'insulter son sélectionneur, s'est un petit peu mis tout seul dans la position où il est. Ce n'est pas la première fois que ce type oublie de se servir de son cerveau. Parmi les critères de sélection, on devrait demander aux joueurs d'avoir plus de deux neurones.

Votre réponse
Postez un commentaire