Mesut Özil, Ilkay Gündogan et Erdogan
 

En mai dernier, Mesut Özil et Ilkay Gündogan posaient aux côtés du chef de l’état turc Recep Tayyip Erdogan et provoquaient une énorme polémique en Allemagne et en Angleterre. Deux mois plus tard, après un Mondial raté, Mesut Özil se justifie et assume pleinement sa décision, qu’il affirme sans intention politique.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

Votre opinion

Postez un commentaire