Saman Ghoddos
 

Le milieu offensif iranien Saman Ghoddos a été rattrapé par la FIFA dans l’affaire de son vrai-faux transfert à Huesca en 2018. Il a été reconnu coupable au même titre que son ancien club suédois d’Östersunds.

 

Votre opinion

Postez un commentaire