Phil Neville, dépité mais "fier" de ses joueuses après la défaite de l'Angleterre face aux Etats-Unis (2-1).
 

Comme en 2015, les Etats-Unis rejoignent la finale de la Coupe du monde en 2019. Au détriment de l'Angleterre ce mardi au Parc OL (2-1), qui échoue encore aux portes de la finale. Phil Neville reste "fier" de son équipe malgré la défaite. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire