Après les malaises de Lopes et d'Ospina, l'avertissement d’un neurologue sur les commotions cérébrales

Anthony Lopes est sorti sonné contre le Barça, après être d'abord revenu sur le terrain lors de ce huitième de finale retour de Ligue des champions.
 

Après la gestion étonnante des malaises d’Anthony Lopes (avec Lyon contre le Barça) et de David Ospina (avec Naples contre Udinese), restés sur le terrain malgré un choc frontal à la tête, le neurologue Jean-François Chermann, expert auprès de la Ligue 1, alerte sur la nécessité d’interdire le retour au jeu après de tels chocs. Pour mieux prévenir les commotions cérébrales.

 

Votre opinion

Postez un commentaire