A quelques heures du match amical face à la France, le sélectionneur de l’Espagne Luis Aragones a taclé sa Fédération sur le sujet de son successeur.

 

Votre opinion

Postez un commentaire