Alexis Sanchez et Arsène Wenger (Arsenal)
 

Remplaçant au coup d’envoi ce samedi lors de la défaite à Liverpool (3-1), Alexis Sanchez a payé un écart de comportement lors d’un entraînement. Une version démentie par Arsène Wenger mais confirmée par Robert Pires, présent au moment des faits.

 

Votre opinion

Postez un commentaire