Arsène Wenger
 

Alors que Laurent Koscielny a dû céder sa place sur blessure dès la mi-temps du choc entre Arsenal et Manchester City (2-2) dimanche, personne n’a repris le brassard de capitaine des Gunners en seconde période. Sans choquer Arsène Wenger.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

Votre opinion

Postez un commentaire