Antonio Rüdiger, lors de la défaite de la Roma en demi-finale aller de la Coupe d'Italie face à la Lazio (2-0).
 

Au cours de la victoire de la Lazio sur la Roma ce mercredi en demi-finale aller de la Coupe d’Italie (2-0), le défenseur de la Louve, Antonio Rüdiger, a été ciblé par les chants racistes de certains supporters laziale. Jusqu’à obliger le speaker du stade olympique d’agir.

 

Votre opinion

Postez un commentaire