Wesley Moraes
 

Il a grandi dans un milieu défavorisé, a perdu son père à neuf ans, est lui-même devenu papa à quatorze, puis une deuxième fois à seize, et pour couronner le tout, il possède une jambe bien plus courte que l’autre. Pourtant, Wesley Moraes, ou Wesley tout court, a réussi à se faire un nom au Club Bruges, pour devenir l’été dernier la recrue la plus chère de l’histoire d’Aston Villa. A bientôt 23 ans, voilà le Brésilien au physique de déménageur parti à la conquête de la Premier League. Ce n’était pas gagné.

 

Votre opinion

Postez un commentaire