Avec le fair-play financier, "les clubs français n’ont pas le droit à l’erreur", explique Di Meco après le mise sous surveillance de l'OM

Eric Di Meco
 

Alors que l’OM a été mis sous surveillance par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, Eric Di Meco explique pour RMC Sport ce que provoque ce genre de mesure pour les clubs français.

 

Votre opinion

Postez un commentaire