Yaya Touré
 

Au lendemain du sacre de Pierre-Emerick Aubameyang, désigné meilleur joueur africain de l'année 2015, son dauphin, Yaya Touré, a estimé au micro de RFI que le palmarès était honteux.

 

Votre opinion

Postez un commentaire