Banderoles homophobes à Nice: "Pas envie d'en arriver là", Cyprien appelle au dialogue Ligue-supporters
 

L'OGC Nice s'est incliné face à l'OM ce mercredi (2-1), au terme d'un match de Ligue 1 marqué par une interruption d'une dizaine de minutes pour des banderoles et chants à caractère homophobe et/ou injurieux. Une décision de l'arbitre que Wylan Cyprien a du mal à cautionner, pour qui cela ne règle rien. Et appelle surtout au dialogue.

 

Votre opinion

Postez un commentaire