Thomas Müller
 

En l’absence de Franck Ribéry et Arjen Robben, le Bayern Munich comptera plus que jamais sur Thomas Müller pour mettre à mal la défense du Barça, ce mercredi en demi-finale aller de la Ligue des champions (20h45). Talent discret, l’antistar bavaroise n’est pourtant pas aussi lisse que son style de jeu pourrait le faire penser.

 

Votre opinion

Postez un commentaire