Bastia-OL
 

Au terme de la première bagarre à Furiani entre des supporters corses et des joueurs lyonnais, Bruno Genesio et son groupe ne souhaitaient pas disputer cette rencontre de la 33e journée. Après l’intervention de Jean-Michel Aulas, les Lyonnais ont finalement entamé ce match qui sera arrêté à la pause. Mais dans un grand climat de tension comme en témoigne cette réplique de Genesio envers l’arbitre du match.

 

Votre opinion

Postez un commentaire