Bastia a envoyé un courrier au CNOSF pour contester la confirmation de son point retiré après l’affaire Kébé.

 

Votre opinion

Postez un commentaire