Mis à jour le

Buteur mercredi soir, le milieu brésilien Michel Bastos est revenu sur la belle victoire lyonnaise (5-1) face à Anderlecht en match de barrage aller de la Ligue des Champions.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • lyoné69200
    lyoné69200     

    avant le match c'était attention Anderlecht est tres en forme en ce moment,lyon trop d exces de confiance,et apres c est ouais mais c que anderlecht ou contre une petite equipe ou encore grace a l arbitre deja pour LE penalty et non avec un S REGARDER BIEN le ralenti et vous verrez que deja suarez arrive les 2 pieds en avant en se relevant il ramene le ballon de la main et loris avec son geste(a vitesse reel y a faute)ne touche pas le joueur mais lui plonge bien bref donc arreter avec vos polemiques qui servent a rien a part juste le faite de ne pas aimer lyon car moi perso je supporte tt les club en coupe d'europe bonne journée

  • jenboug
    jenboug     

    le match retour sera dur mais j'y crois

  • TONTONFF
    TONTONFF     

    mais tu savais pas ,depuis le temps que chaque fois que lyon gagne,pour les marsiens c'est les arbitres!!!??ils trouvent des scandales hier mais pas dimanche contre om-lille...bizarre?mais non,ils ne voient que ceux qu'ils veulent voir...ils se font meme passer pour des supporters lyonnais pour descendre l'ol a l'antenne!!! mais c'est les lyonnais qui psychoteraient selon eux...pourtant je trouve que bcp de soit disant supp. lyonnais a l'antenne ont un accent du sud donc:soit ils se font passer pour des lyonnais(ils ne savent plus quoi faire pour gener lyon...)ou alors la legende sur la popularité que les medias pro-om(presque tous) ou que les marsiens se racontent a eux-memes est loin d'etre vrai...alors a votre avis?

  • samyon
    samyon     

    ?????????????

  • Renaud 99
    Renaud 99     

    L'OL a explosé les Belges, mais attendons avant de nous enflammer§

    Il y a eu un petit coup de pouce arbitral (pénaltys...) mais comme dit le coach c'est une fois pour une fois contre.

    Par ailleurs l'adversaire n'est pas un foudre de guerre et de surcroit aux abonnés absents

Votre réponse
Postez un commentaire