Désormais 18e, Nantes est plus que jamais préoccupé par son maintien en Ligue 1. A sept journées de la fin, les Canaris n’ont plus vraiment de joker, ce qu’affirme tout haut d’ailleurs leur entraîneur, Elie Baup.

 

Votre opinion

Postez un commentaire