Bayern-Arsenal : les 10 chiffres d’un choc qui reste ouvert

Mis à jour le
Mesut Özil
 

Guardiola se méfie, Wenger y croit et le souvenir du match retour de la saison passée est encore dans les têtes. Côté chiffres aussi, les indicateurs ne sont pas tous au vert pour le Bayern, bien qu'il soit en ballotage très favorable.

 

Votre opinion

Postez un commentaire