Bayern: Rangnick aurait dit non, Wenger prend la pole

Wenger trophées unfp AFP.jpg
 

Selon Bild, Ralph Rangnick, favori pour prendre la succession de Niko Kovac sur le banc du Bayern Munich, aurait refusé. Le Français Arsène Wenger serait désormais en pole. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire