Valère Germain (de dos) et Hatem Ben Arfa (en fond) félicitent Jean Michaël Seri
 

Avec un trio Pléa-Germain-Ben Arfa aligné d’entrée pour la première fois depuis mi-septembre et auteur d’un excellent match, Nice n’a pas tremblé pour battre le Gazélec Ajaccio ce dimanche (3-0). Un succès qui permet aux Aiglons de reprendre la troisième place à Lyon… et de revenir, avant le match de l’ASM à Paris, à deux longueurs des Monégasques.

 

Votre opinion

Postez un commentaire