Mis à jour le
Laurent Blanc
 

 

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Tueursnet
    Tueursnet     

    Pour être sélectionneur aujourd’hui, il faut être bien né…
    Et avoir au dessus de soi l’étoile du berger. Sinon, on passe à côté. Adieu Dunga et Maradona.
    Le président n’aura aucune peine à faire oublier le passé, à condition de ne pas se préoccuper tout de suite de l’avenir, mais de songer au présent…
    L’équipe de France n’a pour le moment rien à se mettre sous la dent. Elle voudrait bien mourir de faim si et seulement si on lui donne l’occasion de se dilater avec un peu d’oxygène et s’éclater avec de nouveaux gênes… des Nasri, des Ben Arfa, des Benzéma, non pour enterrer les prédécesseurs mais pour donner aux successeurs l’impression d’être les pionniers d’une nouvelle odyssée.
    Beurs, beurs et beurs, pour signifier aux incrédules que l’équipe est enfin homogène. Que l’étranger est encore plus proche que notre voisin de palier… surtout avec une balle au pied…
    C’est tout le mal que l’on souhaite au nouveau président Blanc, bleu et rouge !

    ...

  • FRED2
    FRED2     

    ENFIN DES MOTS CENSES !! MERCI LOLO ET BON COURAGE....PRENDS DES JEUNES !

  • Correcteur orthographique
    Correcteur orthographique     

    A mon avis Blanc à voulu dire :
    "C'est à désespérer de tout..."
    A moins que je n'ai strictement rien compris au sens de la phrase.

  • Faut le dire
    Faut le dire     

    Quand un joueur signe dans un gros club, on lui transmet de suite des "avantages maison" entre voitures de luxe ou sportives" ou allez savoir des "BONUS" -> Petites pépés de 15 ans siliconées ou jolies dames de LUXE avec livraison à domicile ou ailleurs ! L'argent domine tout jusqu'au silence complice de beaucoup de "dirigeants de clubs" ! pfff y a du boulot !!

Votre réponse
Postez un commentaire