Blanchi, Sakho poursuit l'Agence mondiale antidopage en justice
 

Selon le Daily Telegraph, Mamadou Sakho a décidé de poursuivre en justice l'Agence mondiale antidopage après sa suspension en avril 2016, pour utilisation d'un brûleur de graisses. Le défenseur avait raté la finale de la Ligue Europa avec Liverpool et l'Euro en France, avant d'être blanchi par l'UEFA. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire