Bordeaux: Sousa avait initialement une clause d’intéressement sur les ventes de joueurs

Paulo Sousa.
 

L'entraîneur portugais Paulo Sousa, nommé à la tête des Girondins de Bordeaux début mars, avait vu son contrat recalé par la LFP dans un premier temps. En cause : la présence d'une clause d'intéressement liée aux prochaines ventes du club, comme indiqué par L'Equipe. Celle-ci avait ensuite été supprimée pour que le contrat soit homologué.

 

Votre opinion

Postez un commentaire